20230920_091511
IMG_4740
08
IMG-20230601-WA0000
_Z8A1361_cr
IMG_20230122_120243_Bokeh
Mont de Grange
previous arrow
next arrow

2023 – Août

2023 – Août
Un clic sur la photo et revivez vos sorties montagne

Jeudi 31 Août
Le tour du Mont Gardy

Chef de course : Jean Pierre Jacquier
Participants : + 5
Récit : Sylvie Rodriguez
Photos : Sylvie Rodriguez et Jan-Pierre
Un départ à 7h de Bise, montée au col d’Ugeon, puis lac de Lovenex, remontee à un col, traversée en dévers pour descente au Creux de la Bra.
La remontée au col des Crosses (au pied du Gramont) étant tres humide et le torrent important nous avons fait demi tour. Retour au lac de Lovenex en direction du col de la croix, descente vers Novel pour remonter aux chalets de Neuteu où nous avons pique-niqué. Remontée au col de Bise pour redescendre à Bise.
Jolie randonnée de D+1700 – 15kms
Nous avons fini la journée à la Chevrette pour le pot de l amitié avec des gourmandises aux myrtilles.

Dimanche 27 Août
Fête du club

Randonnée avec un peu de brume. Apéritif , discours, repas marocain, musique et danse.
Une journée festive. Merci à tous.

Samedi 26 Août
Marche Nordique

Une marche nordique bien dynamique de 8km dans les bois de ville avec 12 participants toujours aussi motivés.

Jeudi 24 Août
Bostan par le pas de la Latte et de la Bide

Cheffe de course : Carmen Campos
Participant(e)s : Farida, Colette, Claude, Claudie, Laeticia
Photos : Carmen, Laeticia
Récit : Carmen
Démarrage vers 8h depuis le parking des Mines d’Or. Début en douceur en descente ou à plat avant d’attaquer la montée en prairie puis de plus en plus raide dans la pas de la Latte très érodé sur certains passages. Arrivée à la tête de Bostan après 11h. Un bonheur d’avoir pu échapper à la canicule. Depuis le départ que de la fraicheur et du vent au sommet. Descente au col de Bostan puis arrêt pique-nique à l’abri de la petite cabane non gardée. On finirait presque par avoir froid à l’ombre ! Descente dans le pas de la Bide par un chemin raide aux pierres roulantes avant d’attaquer les passages chainés et le fameux tunnel qui nous oblige à enlever notre sac. Après avoir rejoint la vallée il faut remonter vers le col de Cou. La chaleur se fait un peu sentir mais heureusement il y a beaucoup de vent. Au col, le chantier du refuge nous accueille ainsi que la vraie chaleur pour marcher jusqu’au parking. Pot de l’amitié à l’Erignier et retour dans la fournaise de Thonon à 19h. Un grand merci pour l’entrain et la bonne humeur des participant(e)s avec quand même 1350m D+ sur environ 14km ! Mention spéciale à Claude ayant supporté 5 bavardes !!!

Dimanche 20 Août
La traversée du Roc d’Enfer

Chef de course : Jean-Pierre Jacquier.
6 participants.
Photos : Jean-Pierre Jacquier et Antoine Proust
Récit : Antoine
Départ matinal depuis la Chèvrerie en direction du col du Foron. Au col, direction à gauche vers la crète du roc.
Sentier bien tracé jusqu’au petit col où nous nous équipons pour continuer la crète plus aérienne.
Plusieurs passages techniques. Très beaux points de vue sur toute la crète.
Passage au sommet et descente vers la « Cheminée ». Technique aussi. Pique-nique au col de Graydon.
Retour par la forêt.
Belle rando engagée.

Dimanche 20 Août
Les Quatre Têtes 2364 m

Chef de course : Stéphane Lauvergeon
Nombre de participants : 9
Photographe : Sylvie, Aziz, Quan et Stéphane
Vidéo de Quan : https://youtu.be/lyMfWwP2gUo
Récits : Sylvie Rodriguez
Nous démarrons à 8h30 du parking de Burzier – Sallanche (970 m), nous cheminerons en direction du refuge de Doran (1495 m) où Stephane nous offre le café. Nous continuons vers le col de Doran (2178 m) par une montée magnifique dans le vallon de Doran formant un cirque entre la Pointe d’Areu et la Pointe Percée qui fait penser au Cervin vu sous cet angle.
La chaleur se fait vraiment sentir avant d’atteindre le sommet principal des 4 Têtes à 2364 m. Pas un brin d’air, il fait très chaud mais le sommet offre un large panorama face au Massif du Mont-Blanc et les majestueuses Aiguilles de Varan.
Nous redescendons au col de Doran pour remonter 100m de dénivelé en direction des chalets de Chombas et de la combe des Fours.
Sur le chemin un torrent s’offre à nous où nous décidons de piqueniquer les pieds dans l’eau. Cette eau fraiche est la bienvenue pour nos pieds mais également pour mouiller nos maillots et nos casquettes. Nous serons vite sec, la chaleur persiste.
Nous reprenons le chemin avec une petite remonté dans l’alpage jusqu’au Pas de Monthieu pour rejoindre le refuge de Mayères (1561 m) où nous partageons le pot de l’amitié avec une vue imprenable sur le Massif du Mont-Blanc, les Aiguilles de Varan et derrière nous les 4 têtes.
Une magnifique randonnée de D+1650 avec un groupe homogène et une bonne ambiance. Seule la chaleur aura été pénible.
Merci Stéphane pour cette belle découverte.

Samedi 19
Marche Nordique

Marche nordique au Domaine de Coudrée/Guidou pour les absents de la semaine dernière !

Jeudi 17 Août
Le lac et Tour d’Aï

Cheffe de course : Christa Hauchard
11 participants(tes) + la Cheffe
Photos du collectif.
Corbeyrier a vu partir un groupe de randonneurs(euses). Luan se souvient aussi les avoir vu passer, ainsi que d’autres points de passage. Tous peuvent témoigner de la gaieté qui régnait dans ce groupe, heureux de progresser dans ces magnifiques paysages suisses. Une mule, des vaches ainsi que des roses trémières en ont profiter pour ce faire photographiées, et, ainsi, passer à la postérité. Après le Lac d’Aï et la traversée d’un petit village joliment décoré par de nombreux artistes plasticiens, ce fut l’ascension de la Tour d’Aï sous une température agréable (entendez par là, pas trop chaude) . La cheffe permit au groupe de monter à son rythme, mais,sous la vigilance d’une sous cheffe aguerrit. La montée se fit sous quelques gouttes, mais rien de bien terrible, et la cheffe, omniprésente dans ce texte, rejoignit le groupe au sommet, accompagnée d’une randonneuse. et c’est là, à l’arrivée d’une via ferrata, que toutes ces braves personnes reprirent quelques forces à l’abri du vent, et sous le regard de quatre vautours et quelques chocards à bec jaune. Longue fut la descente en passant par la Berneuse, qui peut confirmer ces dires, jusqu’au point de départ. Le temps passe vite en bonne compagnie, et celui qui est perdu ne se rattrape jamais. Adieu donc apéro, lac , baignade. Cela couvait au vu de la circulation routière, et ce splendide groupe, si si, se dit un revoir téléphonique en jurant, mais un peu tard,qu’on ne l’y prendrait plus. Mais ça, c’est une autre histoire….

Jeudi 17 Août
Belle Etoile

Cheffe de course :  Nelly Frézier
Participants : 14 dames et 2 Hommes
Photos / Récit : Jean-Claude
Nous nous sommes Garé sur le parking a Champery et avons pris le chemin en direction du refuge de Bonavau , en passant par la cascade de la Sauflaz et nous avons manger a coté du magnifique pont sur câble du Grand Paradis très belle rando bon groupe et bonne ambiance.

Mardi 15 Août
La Pointe d’Angolon et La Bourgeoise

Cheffe de course : Brigitte Lesens
Participants : 3
Photos : Brigitte et Andrès
Récit : Brigitte
Nous étions 4, Véronique, Andrès, Frank et moi, pour ce parcours en boucle. Un des plus beaux de notre région.
Il se déroule en grande majorité dans les alpages, souvent accessibles par des sentes oubliées et par une longue arrête, vallonnée ou le vertige n’est pas invité.
Les sentiers sont très variés, parfois bien raides, voire très raides, parfois aériens, parfois faciles.
Ce parcours nous offre des points de vue exceptionnels sur les montagnes du Chablais, des Aravis de la vallée du Giffre et du massif du Mont Blanc !
Tous ces éléments nous ont accompagnés pour nous offrir une journée magnifique.
Partie du petit hameau de la Mouillette à 1184 m d’altitude, une fois passé les Chalets de Cuidex, en peu de temps nous sommes déjà au Col D’Angolon à 1787 m puis après une montée assez raide à La Pointe du même nom où les 2090 m ne sont pas tous les jours si facile à gagner.
Nous enchaînons par une arrête souvent étroite, pas trop bien signalée, petits pointillés sur la carte, jusqu’à la Pointe de Chamossière. Quelques très beaux passages.
Le chemin se poursuit pendant un petit moment vers la plus accessible  « Bourgeoise » située au-dessus de son lac et de la célèbre route du passage du Tour de France ! Après n’avoir fait quasiment aucune rencontre, c’est la foule des dimanches ou des jours fériés. La vue est fort belle mais nous repartons vite dans une direction plus tranquille.
Le Lac de Saint Guérin puis, le pied de la Pointe de Nyon que nous allons contourner pour prendre le sentier en balcon, bien étroit, la région oblige, jusqu’à La Lanche aux Puers, le hameau des Bauts et retour à notre point de départ, le hameau de la Mouillette.
Tout du long nous nous sommes régalés d’énormes framboises juteuses. Elles nous attendaient… Le peu de fréquentation n’en avez pas réduit l’abondance.
Dénivelé : 1177 m – Longueur : 17,5 Km – Temps de marche 7h – Bonheur : infinie
Petit clin d’œil à qui veut bien le voir…Nous avons fait pour l’ aller-retour : 74 km. Cela nous a pris 1H20
Le bilan carbone est faible et la satisfaction de découvrir que notre Chablais est non seulement superbe mais offre des courses d’un joli niveau.

Dimanche 13 Août
Le col Névé de la Rousse (CH)

Chef de course : Jacqueline Benand et Gaëtan Jäger
Nombre de participants : 9
Photographe et récit : Sylvie Rodriguez
C’est à 8h45 que nous partons de Ferret (1698m) pour remonter un peu la route et bifurquer dans un sentier d’alpage qui monte assez raide jusqu’au col du Névé de la Rousse (2752m) en passant par les Ars Dessus, au bruit des cloches de vaches d’Hérens et des moutons.
Le col du névé de la Rousse est fait de granit et de sable de couleur beige/écru. Un énorme contraste avec le reste du paysage qui est d’ardoise et de sable noir.
Nous redescendons dans un vallon (2564m) près d’un plan d’eau entourée de linaigrette où un troupeau de vache d’Hérens paitre et nous rejoignons le col du Basset (2772m) pour pique-niquer face au Dolent et son glacier, La Tour Noire, Les aiguilles rouges du Dolent, etc….. époustouflant.
Nous redescendons sur Ferret par un chemin assez raide pour atteindre les voitures à 15h15. Là Gaëtan sort de sa voiture une glacière remplit de boissons fraiches et des petites douceurs.
Merci à Jacqueline et Gaëtan pour cette jolie course et cette belle journée.

Samedi 12 Août
Marche Nordique
Domaine de Coudré – Guidou

Nouveau parcours très apprécié par 12 marcheurs au Domaine de Guidou

Jeudi 10 Août
Via Ferrata – Le Saix
Avoriaz

Chef de course François Tupin
9 participants(tes) + François
Photos : Jean-Claude Duret et Jacques Pouppeville
Récit : Jacques
Débutants de via farrata, habitués ou reprise, selon les cas ce fut d’un même élan que nous partîmes à l’assaut de cette falaise qui domine Avoriaz-Morzine.
Après avoir tourner un peu dans la station, nous parvînmes à nous garer sur un parking gratuit mais bonder. Nous avons pu constater la véracité du slogan (La montagne ça vous gagne). Pensant trouver du monde sur la falaise, nous nous aperçûmes vite que nous étions les seuls. Ô joie, Ô bonheur ,à tel point que nous eûmes droit à un récital chanté grâce une de nos camarades . Vraiment, que du plaisir ! Vers le milieu de la via, les plus aguerris du groupe prirent une variante avec surplomb pour nous rejoindre quelques mètres plus loin, à l’exception d’Yves, qui veilla sur le reste du groupe. Le passage du pont de singe qui en faisait frémir certains, dont votre serviteur, ce passa bien malgré une sortie un peu technique. La fin du parcours se déroula excellemment bien, et c’est au sommet que nous nous restaurâmes avant de redescendre aux véhicules et rejoindre le bar du Col de la Joux Verte où nous pûmes nous rafraichir et admirer un très beau spécimen, sans connaître son nom, de papillon des montagnes. Un grand merci à François pour cette sortie, et , à la prochaine….

Jeudi 10 Août
Le Savolaire et le trou à l’Ours

Cheffe de course : Carmen Campos
Participants : Alain, Claude, Paulo
Photos et récit : Carmen Campos
Démarrage à 8h45 depuis Pont de Nant sous une fraicheur inhabituelle de 15°C. On descend un peu de route avant de remonter assez raide en forêt jusqu’à la cabane forestière de Cinglo. De là on poursuit toujours en forêt direction col des pauvres avant d’attaquer une crête offrant des vues dégagées sur le lac Léman, les tours d’Aï et Mayen, l’arête de l’Argentine et les Muveran tourmentés qui seront nos compagnons pour la journée. S’ensuivent des passages de blocs rocheux escalade et désescalade, merci au marquage pour nous guider. Les derniers 50m de dénivelé pour le sommet des Savolaires (2294m) se font dans une "pelouse" presque verticale et c’est juste après midi que nous arrivons au sommet. Les milliers de mouches qui doivent apprécier la vue nous obligent à redescendre pour un pique-nique bien mérité. Descente par le col des pauvres puis sous les parois rocheuses jusqu’au fond du cirque avant de reprendre la direction de la vallée de Nant très marquée par des crues précédentes. A une bifurcation, on laisse tomber la version facile le long du torrent pour remonter de près de 300m afin de passer le fameux "trou à l’ours". Un véritable accouchement vertical ! Retour par Cinglo et pot de l’amitié à l’auberge de Nant que l’on quitte à 19h ! Journée bien remplie avec comme promis 1330m de dénivelé, 16km, 8h de marche.

Samedi 05 Août
Les Feux de Montriond

Organisateur : François Tupin
Participants : 15
Lien vidéo : https://1drv.ms/v/s!AsBQaT-3k9j-hEf34PC1DkmFVuGq

Dimanche 06 Août
Plan des Brets

Chef de course : Serge Dupessey
Randonneurs 4

Sortie prévue Locum-St Gingolf par Plan-de-Brets et retour via la véloroute.
Temps couvert plus vent et la pluie s’invite à Plan de Brets.
Décision de redescendre et faire un AR St Gingolf par véloroute.
300m D+ assez raide et 16 km.
Merci à Serge pour ce bon bol d’air.

 

Samedi 05 Août
Sortie Flore

Chef de course : Antoine Proust
4 participants.

La sortie « flore » s’est faite au départ de Prétairié en direction des Chalets de Tavaneuse.
Belle sortie avec beaucoup de fleurs.

Samedi 05 Août
Marche Nordique

Belle marche menée par Paola et Dominique.
Tout va bien, personne n a été englouti par cet arbre tant maléfique que majestueux !

Jeudi 2023-08-03
Pointe Percée

Chef de course : René Perrin assisté de Christa Hauchard
Nombre de participants : 9 en tout
Photographe : Christa, Odile, Michel, René
Résumé de la sortie : par Christa Hauchard

Participants : Annick Prévot, Odile Dupont, Catherine Maulaz, Michel Lombard, Farida Bouhalla, Laurence Gilardini, Claude Carmona, Christa Hauchard

René nous a proposé un sommet mythique, le plus haut de la chaine des Aravis (2750m), et nous sommes ravis de le gravir avec lui. Un départ matinal, 6h15, nous permet d’y être avant la majorité des randonneurs et visiteurs. Les doux pâturages du début autour du col des Annes permettent une mise en jambe tranquille et le tout nouveau refuge de la Pointe Percée, anciennement refuge du Gramusset, nous incite à prendre un petit pot en cours de route. Ensuite les choses sérieuses commencent. Nous passons dans le monde entièrement minéral de la chaine des Aravis. La montée est prévue par les combes de Verts, qui présente une courte crête exposée, ensuite du pied-main en montant des couloirs pas toujours très bien marqués. Parfois un peu difficile, mais avec la passion de René de partager cette belle course avec nous, sa bienveillance pour tous et ses coups de mains selon les besoins, nous arrivons tous bien heureux au sommet avec une vue magnifique à 360°, le ciel par moments décoré de quelques restes de nuages. Le pic nic est bien mérité, même si celui de René est resté au chaud dans la voiture, Zut ! Tout le monde est content de partager un peu du sien et puis aussi content de descendre par la voie normale, moins difficile mais quand même très raide. La verticalité de la paroi vue d’en bas nous impressionne.

Un dernier pot au refuge pour savourer ces moments passés ensemble et au rythme accéléré nous rejoignons le col des Annes.

Quelle belle journée qui restera dans nos mémoires !!