20230920_091511
IMG_4740
08
IMG-20230601-WA0000
_Z8A1361_cr
IMG_20230122_120243_Bokeh
Mont de Grange
previous arrow
next arrow

2022 – Octobre

2022 – Octobre

Un clic sur la photo et revivez vos sorties montagne

Dimanche 30 Octobre
Les mélèzes de Balavaux et Dent de Nendaz

Chefs de courses : Jacqueline Benand et Gaëtan Jäger
Chefs de courses supplémentaires : Martine Gaudelas et Franck Tupin
Participants : 20
Photographes : Sylvie Rodriguez et Andrès

Une jolie journée d’automne nous attendait pour aller voir les Mélèzes ayant plusieurs siècles à Balavaux. La randonnée commence dans une forêt, en passant par le lac de Tracouet, ou lac Noir. De là, nous montons par des crêtes à la Dent de Nendaz -2463m avec un 360 à l’arrivée sur les montagnes Suisses mais également le Dolent, les Grandes Jorasses, le glacier du Trient et l’aiguille du Tour. La descente continue par les crêtes très agréable où l’on surplombe les mélèzes et d’où nous avons pu admirer 2 gypaètes barbus qui se sont laissés emporter par les ascendants en tournoyant pour atteindre une très haute altitude, un moment magique.
Un pique-nique bien mérité vers 13 heures au cœur de la forêt de mélèzes et aux couleurs d’or chaudes d’automne sous un soleil agréable.
Avant de repartir nous sommes allés à la rencontre des mélèzes gigantesques aux troncs énormes, un datant près de 800 ans.
Le retour s’est fait par le bisse du Saxon, construit en 1865, il est le plus long bisse du Valais – 32 kms, Une randonnée très agréable, aux paysages variés, dans une bonne ambiance Amis de la Nature.
Pour le pot de l’amitié nos chefs de courses avaient prévu des boissons fraiches apportées par leur soin, Martine nous a régalé de gâteaux faits maison et Andrès de Panetone. Très bonne idée.
Merci à Jacqueline et Gaëtan de nous avoir fait découvrir ce bel endroit et merci à Martine et Franck d’avoir pu permettre à tous les participants de venir à cette course en assurant un 2e groupe.
Sylvie Rodriguez

Samedi 29 Octobre
Sortie encadrants – Arvouin

Chef de projet : François Tupin
Reconnaissance terrain : François Tupin et Yves Brulport
Organisateurs apéritif : François et Yves
Chef cuisinier : Jacky Benand
Participants : 16 Encadrants
Nous voilà tous réunis, encadrants des AN Thonon pour une p’tite randonnée-repas dans nos montagnes du Chablais.
Départ à 8h00 du parking du cimetière pour un covoiturage en direction de la Chapelle d’Abondance et le parking de Sevan.
Dans le sillage de François et Yves nous nous dirigeons en direction du lac et chalet d’Arvouin pour ensuite gagner le col de Serpentin. Nous continuons en direction de la pointe de Vernaz afin de cheminer sur l’arête d’Ouest en Est jusqu’au sommet de la pointe d’Arvouin.
Descente par la voie normale pour regagner les voitures et le restaurant afin d’apprécier un merveilleux déjeuner.
Merci aux organisateurs et au Président Jean-Paul Bondaz

Jeudi 27 Octobre
Crêt de la Neige – Jura

Chef de course : Pierre Barrucand
Photos : MA Jacquier

Traversée Pointe de Reculet – Crêt de la Neige

 

 

 

 

Dimanche 23 Octobre
Festival « La Salamandre »

Chef de course : Franck Tupin

Dimanche, journée de rando très ventilée à la Dole, après la journée de samedi au festival de la Salamandre.

 

Dimanche 23 Octobre
Lac et Pointe de Pormenaz

Chef de course : Gaëtan Jäger
Participants : 6
Photographes : Toute la team
Récit : Stéphane Lauvergeon
C’est à 7 que nous nous retrouvâmes au parking du Mont Servoz pour cette journée d’automne au lac de Pormenaz et son sommet la pointe Noire.
J’aime cette ambiance aux lumières à la fois douces sous les nuages et à la fois flamboyantes dès l’apparition de quelques rayons de soleil.
Une randonnée aux paysages et ambiances variés qui vous transportent en quelques minutes en terres du Canada ou landes bretonnes. L’automne c’est l’occasion d’admirer quelques sommets enneigés comme le Buet.
Un parcours aux nombreux cours d’eau et torrents, un lac paisible entouré de rhododendrons, un sommet formidable face au massif du Mont Blanc. Seul le vent a eu raison de notre contemplation au sommet pour redescendre de 100 m de dénivelé pour manger à l’abri. Après cette courte pause boostée d’une gorgée de Chartreuse et de Poire, nous bouclons notre parcours à travers des zones humides jusqu’aux chalets de Pormenaz.
Une journée bien remplie avec 1400 m de D+

Dimanche 23 Octobre
Sortie Flore « Tré le Saix »

Chef de course : Antoine Proust
Participants : 8
Récit / Photos : Antoine
Sortie sur le plateau de Tré le Saix. Belle sortie vers le plateau de Tré le Saix et vers le sommet « Sur la Pointe » à 1657m. Montée tranquille par la piste forestière, traversée du plateau dans les alpages et accès au sommet par un petit sentier empierré. Beaucoup de vent en haut. Retour dans le hameau pour le pique-nique, à l’abri du vent. Descente par le chemin ancien avec plus de végétation. Une quarantaine d’espèces de fleurs et végétaux ont été observé. Parcours très riche. Sortie terminée par un bon goûter.

Dimanche 23 Octobre
Les vignes de Saillon (CH)

Cheffe de course : Nelly FREIZIER
13 participants
Photos et récit : Alain ALLAERT

C’est depuis le bourg fortifié de Saillon que nous commençons notre randonnée viticole et culturelle. Nous profitons des couleurs des vignobles en automne sous un ciel voilé. Nous atteignons rapidement la colline ardente où se situe la plus petite vigne cadastrée du monde (3 ceps), travaillée cérémonieusement par des personnalités de tout genre, vigne dédiée au Dalai Lama. Son accès s’effectue par une tonnelle où sont affichés des votos « humoristiques ».
Après cette visite nous continuons notre marche à travers les vignes de Farinet (faux monayeur célèbre du 19è siècle) composées de chasselas et de pinot noir. Des vitraux allégoriques nous accompagnent le long du chemin avant d’atteindre la passerelle à Farinet, longue de 92m et enjambant les gorges de la Salentze à plus de 130m de hauteur.
Nous franchissons ce pont et des tables à pique-nique nous attendent pour le casse-croûte.
Après des échanges gastronomiques et gourmands, nous reprenons le chemin qui nous ramènera au bourg de Saillon, toujours à travers les vignobles sans oublier de passer par la tête du géant située à la source d’eau chaude thermale, tête immortalisée par le peintre Gustave Courbet.
Nous finirons cette journée par la visite du donjon et du bourg de Saillon qui dominent la vallée du Rhône.
Merci Nelly pour cette journée découverte helvétique.

Samedi 22 Octobre
Marche Nordique

Encadrants : Emmanuel et Valérie Kopf
Lieu : Bois de ville
Participants : 10
Qui regarde la météo reste au bistrot !

Jeudi 20 Octobre
Châteaux des Allinges / La Maladière

Chef de course : Jacques DELAGE
Participants avec le chef de course 13
Photos Nelly FREZIER
Résumé : Du parking de l’église d’Allinges nous sommes montés au château puis pris la direction de la Maladière. Descente jusqu’à Villars où nous pique niquons. Retour par Bonant et château Vieux.
15 km et 400 m de dénivelé.
Joli circuit en bonne compagnie aux couleurs automnales.

Dimanche 16 Octobre
Lac de Lovenex en boucle

Cheffes de course : Martine Gaudelas et Caroline Cézard
Participants : 16
Récit : Antoine Proust.
Sortie au lac de Lovenex avec Caroline et Martine comme chefs de course. Départ depuis le hameau de La Planche, après Novel. Trés belle journée, soleil et ciel bleu. Belle randonnée, 900m de dénivelé, dans un décors d’automne plein de couleurs chaudes. Arrêt pique-nique au Col d’Ugeon, avec un peu de vent. La crête de Charousse pour de remettre en jambes. Le col de Bise et la descente par le village de Neuteu. Retour par la forêt traversée à l’aller.

Samedi 15 Octobre
Remue-ménage

Des contributions importantes toutes générations confondues pour ce remue-ménage automne-hiver 2022.
Bravo à tout le monde.

Samedi 15 Octobre
Marche Nordique

Encadrants : Maryline Sache et Maryse Labadie
Participants : 19
Lieu : Depuis Port Pinard  – Amphion les bains
Beau succès avec 19 participants motivés pour cette marche nordique.

 

 

 

 

 

Jeudi 13 Octobre
Pointe de Perret

Cheffe de course : Carmen Campos
Participants : 11
Photos : Carmen
Texte : Carmen
Nous sommes 12 à démarrer depuis le hameau du Jourdy (890 m), au-dessus de Mieussy. Il fait frais, ce qui est très agréable pour grimper raide dans la forêt le long des 12 stations du chemin de croix. Nous atteignons, 45 min plus tard, la grotte du Jourdy d’où sort en permanence une source.
« Cette grotte fut pendant longtemps utilisée comme cachette pour les vicaires de Mieussy pendant la période de la Terreur (1792-1796). C’est en 1881 que le sanctuaire de la Sainte Famille fut érigé dans la grotte du Jourdy afin de protéger les villageois contre les chutes de pierres qui se produisaient parfois dans ce secteur et qui firent même une victime, un homme tué durant son sommeil par un bloc détaché de la falaise et qui faucha sa maison. « (source Wikipédia).
Le vrai chemin de croix commence ensuite car le sentier est de plus en plus raide équipé d’un câble, jusqu’à rejoindre un large chemin forestier puis le hameau de Roche-Pallud d’en haut. De là on rejoint vite la crête qui nous mènera juste avant midi à la pointe de Perret (1941 m). Celle-ci nous offre une vue à 360° sur le Bargy, les Aravis, le massif du mont Blanc, le Chablais, et les montagnes suisses dont le grand Combin. Même si le ciel reste gris et que les plus hauts sommets se cachent, nous décidons de braver le froid et pique-niquer au sommet.
Le retour se fera en boucle sous la crête puis sur un chemin genre voie romaine très pentu et caillouteux qui nous amènera à la chapelle de St Grat. On remonte vers notre point de départ en traversant une forêt de hêtres et de mousse.
Le pot de l’amitié se prendra à Bellevaux. Merci à toute l’équipe pour la bonne humeur tout au long de cette rando de 1220 m de dénivelé et environ 14 km.

Dimanche 09 Octobre
Aiguilles des Posettes

Chefs de course : Nathalie Cadet et Pierre Barrucand
Participants : 14
Récit/Photos : René Perrin
Encore une belle sortie préparée par Nathalie ce dimanche.
Malgré une météo incertaine nous étions 14 au départ, les quelques gouttes sur le trajet n’ont découragé personne. Au départ d’Argentière le Tour, nous avons eu une brève vue sur le Mont-Blanc avant qu’il ne soit pris dans les nuages, puis une très belle vue sur le glacier du Tour, et enfin sur le lac de barrage d’Emosson.
L’ambiance était excellente. Nous avons pique-niqué à l’abri juste sous le refuge du col de Balme avant de descendre le vallon jusqu’au parking du départ. Les superbes couleurs d’automne ont enchanté tous les participants.
En tout 13km, et +935m en boucle.

Samedi 08 Octobre
Sortie Châtaignes

Chef de course : Jean-Pierre Jacquier
Photos/récit/film : Jean-Pierre
Participant : 1

C’est par une petite pluie fine que nous sommes partis à deux, depuis le lac de Fontaine, pour rejoindre Ubine , la bonne chaleur d’un vieux fourneau de montagne, déguster quelques poignées de châtaignes du pays, et s’en retourner tranquillement à notre auto.
L’occasion était trop bonne de parcourir ces sentiers bien connus, mille fois renouvelés dans les couleurs d’automne, les brumes vaporeuses et changeantes, et d’y faire une belle rencontre avec les seigneurs des lieux.

Jeudi 06 Octobre
Pointe des Nantaux 2170 m

Cheffes de course : Brigitte Lesens et Marianne Moreau
Participants 14
Récit : Brigitte

Nous sommes 14, ce jeudi 6 octobre accompagnés par la chance et la magie de cette montagne. Son joli sommet est réputé pour les amateurs de pentes raides. Il est dit que c’est une montée qui se mérite. La pointe de Nantaux ou pointe d’Hauto située sur la commune de Saint-Jean-d’Aulps, dans le massif du Chablais, culmine à 2 170 mètres d’altitude. Elle domine la vallée d’Aulps dont la commune de Montriond et son magnifique lac, la commune de St. Jean d’Aulps avec Essert la Pierre, notre point de départ, à 940m.

Dès les premiers pas nous sommes accueillis par environ 210 moutons et 7 brebis nées dans la nuit. Quelques patous très tranquilles sont également présents. Ce matin, c’est la démontagnée. L’été est bien fini. Nous prenons le chemin récent, quelque peu abimé par cette descente matinale de l’alpage. Celui-ci nous mènera au chalet du MARTEAU à 1662m en passant par le lieu-dit de LA GARETTE, puis les ruines D’HAUTO d’AVO. Un petit arrêt sur le banc d’Heidi (jeune fille qui aimait la montagne, décédée trop rapidement) pour reprendre notre souffle. (Chalet et chemin d’accès ont été financés par les subventions européennes). À la sortie de la forêt l’itinéraire est complètement à découvert, le chemin se perd mais il faut toujours suivre le contre bas de la ligne de crête. Vue panoramique de tous les côtés.
Nous arrivons au premier sommet vers midi. La croix majestueuse de 2017 nous attend ainsi que, surprise, l’instigatrice de cette croix.

La chance nous suit. Toute l’histoire de cette Pointe, dont je ne connaissais que des brides va nous être contée. Jusqu’alors, son histoire s’était écrite en communion avec les villages qu’elle surplombe, matérialisée par la croix placée à son sommet. D’abord celle de Rémy Delerce, montée avec son fils Max en 1959. Puis celle de Gilbert Gaydon, en mélèze, montée par l’énergie de tout le village d’Essert-la-Pierre et les villages alentour en 1997. Malheureusement, cette dernière n’a pas résisté aux assauts des intempéries, la foudre lui a été fatale.
Depuis l’été 2013, la belle pointe était comme laissée à l’abandon. Devant ce triste spectacle, les habitants d’Essert-la-Pierre se sont réunis de nouveau pour redonner à ce sommet toute sa splendeur. La réalisation de la nouvelle croix a été confiée à Robert Vernet, artiste morzinois. La croix sera montée en hélicoptère au cours d’un week-end festif (et sportif !) les 16 et 17 Juillet 2017. Elle fut bénite la veille par Marc Muffat, diacre du diocèse. Après cette parenthèse historique nous repartons vers le réel sommet : environ 7m plus haut

Seulement quelques volontaires ? Eh non toute la troupe plus « notre guide locale » et, ses 2 amis nous rejoignent. Je pensais que l’on ne pouvait être que 5 ou 6 ! Et bien nous sommes 17.

Bien sûr maintenant il faut redescendre de notre nuage et de la montagne. Une heure nous suffit. Nous faisons une petite halte en bas de la pente devant l’oratoire de la Vierge protectrice des avalanches. Oratoire placé juste au-dessus du hameau, là où la dernière avalanche c’est arrêtée. Et, l’aventure ne se termine jamais sans une nouvelle belle surprise. Les vaches qui paissaient tranquillement à l’alpage du col de LENS en contre bas, côté est du sommet ont également démontagnés ce matin puis rejoint le troupeau de moutons. On se croirait à la préparation de la foire d’automne.

 Le dénivelé fut d’environ 1260 m – 8 km A-R.
3h de montée et environ 1h30 de descente

Jeudi 06 Octobre
Via Ferrata – Bellevaux

Encadrant : François Tupin
1 participant
Belle sortie de la Via de la cascade AD et de la grotte TD
Toujours une bonne ambiance.

Dimanche 02 Octobre
La Montagne des Soeurs
Randonnée Piano

Cheffe de course : Régine Jacquel
Participants : 7
Nous sommes partis à 8 sous une fine pluie telle une bruine bretonne, mais après 1h30 de randonnée, nous avons profité de belles éclaircies et même un peu de soleil pour réjouir les cœurs et se dire qu’on avait tous bien fait de venir!
Au tout début, des pommes, des poires et même des quetsches nous ont un peu ralenti, puis les champignons, et même des noix pour finir la récolte au retour!
Nous avons eu de belles vues sur le Léman et sur le vallon de Reyvroz pour un petit pique-nique avant la descente.
En tout 7km et D+470, pour une randonnée piano bien agréable en ce début d’automne.