20230920_091511
IMG_4740
08
IMG-20230601-WA0000
_Z8A1361_cr
IMG_20230122_120243_Bokeh
Mont de Grange
previous arrow
next arrow

2022 – Juillet

2022 – Juillet

Un clic sur la photo et et revivez vos sorties montagnes

 

Jeudi 28 juillet
Via Ferrata du Rocher de la Chaux

Chef de course : François TUPIN
Nombre de participants : Brigitte Lesens et Jean Pollet
Photographe : Jean
Résumé de la sortie : Départ à 8H00 de Thonon et retour à 15H00 après avoir parcouru les deux via ferrata de St Jean d’Aulps, pic-niqué au sommet – à l’ombre – et bu un pot, bien sûr, à l’auberge du Jotty ( pas terrible…). Les via se déroulent dans la partie haute de la falaise et l’accès, bien raide, constitue un bon échauffement ! La via côté ED est surtout impressionnante dans sa première partie.
Le rocher ocre est tout simplement magnifique.

 

 

Jeudi 28 juillet
Le Jalouvre

Le Jalouvre en aller retour par le col du rasoir et les crêtes chef de cours Nathalie Cadet et Pierre Barrucant et 10 personnes , avec en montant la compagnie de jeunes bouquetins , et a la pointe le survol d un GYPAËTE magnifique et une superbe vue a 360 ° 850 mt de Dénivelé , 3 goutte de pluie a la descente superbe journée
photo et commentaire J C DURET

 


Dimanche 24 juillet
aiguille de Tréchauffé

Ce dimanche Pierre Barrucand nous a emmenés vers l’aiguille de Tréchauffé.
Au départ des gorges du diable nous avons pris un très agréable chemin ombragé en forêt, parfois bien raide cependant. La traversée s’est encore faite en longeant l’arête toujours dans une ombre bien ombragée.
Après le pique-nique au col de Nicodex, la descente s’est faite sur une large piste forestière jusqu’au hameau de Nicodex, puis vers le lac du Jotty.
Un pot de l’amitié a clôturé cette randonnée à proximité du départ.
13,5km / D+1055m

 


Dimanche 24 juillet
Les Weissmies en AR par l’arête SE

Chefs de course : Franck et Dominique
participants : 13

Le samedi, après la route, nous sommes montés à la cabane Almagellerhittu (1000m de dénivelè) , cabane assez fréquentée.
Le lendemain, lever 4h, départ 4h 45 , à la frontale en direction de l’arête SE des Weissmies.
Au pied de cette arête, nous nous encordons ( 4 cordées ) et progressons jusqu’au sommet. Nous sommes ralentis parfois par quelques cordées …
Pour atteindre le sommet (4017m) 2 petites traversées en neige , désolation une fois de plus face à ce sommet presque dépourvu de neige.
Nous ne pourrons, cette année, redescendre par le glacier, bien trop crevassé et entamons donc, notre descente par notre voie de montée.
Descente fastidieuse, demandant bien de l’attention.
Nous arrivons au refuge un peu avant 16h pour manger notre pique nique .
Puis ce sera la descente vers les voitures que nous retrouverons enfin vers 19h30.
Joli course exigeante par sa longueur.
Ce fut encore un superbe we.

Grand merci à nos 2 chefs de course et à nos premiers de cordée, Marianne, Christophe et Gaetan qui ont bien assuré.


 

Jeudi 21 Juillet
Le Trou de la Mouche

Cheffe de course : Isabelle Daniel

Participants : 5

Belle rando malgré un peut de brumes en haut 1000 mt de dénivelé en 2H 20 belle journées

Dimanche 17 Juillet
Sur le Crac

Chef de course : Jean-Paul Fohr
8 participants

Dans les alpages, très agréable malgré la chaleur

 

 

 

 

Dimanche 17 Juillet
Dent d’Oche

Chefs de course : Bélen Garcia-Martin et Pierre Barrucand
Participants : +5
Départ matinal de la Fétuière à la fraiche. La montée s’est faite en sous bois jusqu’aux chalets d’Oche. La deuxième partie se fait sous le soleil aux milieux des fleurs. La cheminée et le passage devant le refuge. Dernière partie jusqu’au sommet. Point de vue exceptionnel ! La descente est très technique jusqu’au col de Planchamps. Un pique-nique bienvenu. Retour vers les chalets d’Oche pour une pause de fin de randonnée avec jus de fruit, bière et fromage blanc aux myrtilles. Bon retour à Thonon vers le lac.

Dimanche 17 Juillet
Le Marteau par le passage du Dérochoir

et retour par le col de Portet / refuge de Platé

Chef de course : Stéphane Lauvergeon
Participants : +8
Récit : René Perrin
Au départ de Plaine Joux, la route étant fermée entre Plaine Joux et le parking du Châtelet d’Ayères. Nous sommes montés en forêt puis dans un univers minéral très vertical face au Mont-Blanc.
Le passage le plus vertical est très bien équipé avec mains courantes échelles et cordes.
Après le pique-nique au Marteau, le groupe est passé par le col de la Portette, puis le refuge de Plate avant de finir la boucle par une superbe descente très bien tracée entre les Egratz et les Mots, et enfin retour en forêt vers Plaine Joux.
Un peu plus de 1300m pour un très beau parcours.

Tout savoir sur les effondrements historiques du Dérochoir

Samedi 16 Juillet
Vélo de Route

Organisateur : Pierre Barrucand
Participants : +2

Ce samedi 16/07, sortie vélo de route avec Pierre et nous formons un peloton de tête bien soudé : Pierre, Michel et moi.
Une petite erreur sur le programme pour l’heure du départ est sans doute la cause du faible nombre de participant.
Mais qu’importe, nous voilà partie longer les rives du Léman jusqu’à CHENS avec au milieu un petit stop touristique à Nernier.
Retour par la jolie côte de Ballaison, pour me mettre à l’aise, 12 a 13% au départ.
Mes mollets ayant résister, nous avons continué vers Bons en Chablais puis Brenthonne, Avully, Orcier, Armoy. Arrêt piscine et repas…

Magnifique et super ambiance….66 km avec 510 m de dénivelé.
Ok, ce n’est pas trop mais la prochaine fois, avec un peu plus d’entrainement, nous ferons mieux

Jeudi 14 Juillet
Le lac d’Antème

Cheffe de course : Jacqueline Benand et Christa Hauchard
Participants : 17
Photographes : Caroline Cézard, Jean-Claude Duret et René Perrin
Récit : René Perrin
Très belle sortie ce 14 juillet au départ de Champéry pour D+ 1209m et 17km en boucle, montée à l’ombre et en forêt puis sur d’agréables chemins de corniches jusqu’aux lacs d’Antème.
Une baignade à l’arrivée suivi du pique-nique pour tous dans la bonne humeur.
Le retour s’est fait par le second lac au-dessus du refuge d’Antème puis par une longue descente bien ensoleillée jusqu’au point de départ.

Dimanche 10 Juillet
Sortie Géologie/Flore

Cheffe de course : Marie-Noëlle Bastard-Rosset
et Martine Dupont, accompagnatrice en moyenne montagne aux alentours de Nifflon
13 participant-es

 

 

 

Samedi 9 et Dimanche 10 Juillet
Le Thabor 3178 m

Chef de course : Bernard Moreau
Participants : 5
Récit : André Arevalo
Cela fut un week-end à la fois de détente, de partages, d’efforts et de belles et grandes découvertes.
Un lieu merveilleusement minérale. Refuge au top, très spacieux, confortable. Météo au beau fixe durant tout le week-end se qui fait qu’à notre arrivée au sommet nous avions un 360° avec un horizon dégagé et une vision à des kilomètres.
Bernard est un chef de course hors pair.

Dimanche 10 Juillet
Pic de la Corne

Chefs de course : Catherine Abello assistée de Jean-Claude Duret
Photos / Récit : Jean-Claude Duret

Sortie sous le soleil. Début de randonnée en sous-bois, au frais. Une pause aux chalets. Direction le pic par la crête au soleil. Sommet à 2084m atteint avant midi. Descente jusqu’au lac pour le pique-nique. Dernière montée et retour par les chalets de Brion. Le pot d’après « course » est le bienvenu.

 

Samedi 09 Juillet
Sortie Flore à Autigny

Chef de course : Antoine Proust
et Marie-Noëlle Bastard-Rosset
8 participants.
Belle journée remplie de fleurs et de couleurs. La diversité des montagnes nous permet de faire beaucoup d’observation. Départ depuis le hameau d’Ubine. Pique-nique aux chalets d’Autigny.
La photo et le dessin en action.

Vendredi 08 Juillet
Sortie Famille

Organisateur : Pierre Baruccand
Photographe / récit : Jean-Paul Bondaz

Pierre nous a programmé une superbe sortie familles sous un soleil amical. Cinq enfants de 3 à 10 ans et cinq adultes ont profité de cette journée magnifique. Départ du parking du cimetière à 9h. Premier arrêt au Jotty. Les Gorges du Pont du Diable ont été particulièrement appréciées. La montée aux Lindarets et surtout le nourrissage des chèvres a enchanté les enfants. Nous en avons également profité pour pique-niquer. Retour au parking de la cascade d’Ardent où nous avons laissé les voitures pour une rando jusqu’au lac de Montriond où les enfants volontaires se sont baigné, d’autres ont fait un mini golf où ont pris un repos bien mérité. Le retour vers 16h45 au parking du cimetière. A refaire !

Jeudi 07 Juillet
Château d’Oche

Cheffe de course : Carmen Campos
Photos : Carmen Campos et Sylvie Rodriguez
Récit : Mixte Carmen et Sylvie
8 participant(e)s
Château signifie pas de ruines en vue, c’est une dénomination assez courante pour qualifier un sommet rocheux et un peu majestueux.
Départ 8h du parking cimetière et démarrage de la rando à 8h45 depuis les chalets de Bise. Montée au col Floray, descente au lac de Darbon, montée au col de Pavis, montée au Château d’Oche depuis la combe de Darbon et la petite cheminée avec une belle rencontre avec 3 jeunes bouquetins. Arrivée 11h40 avec des passages nuageux qui n’empêchent pas le pique-nique au sommet (1997m). Descente en direction du lac de la Case pour récupérer le chemin des portes d’Oche. Plein de bouquetins au bas de col de Pavis. Montée au col de Bise puis retour aux chalets de Bises après un total de 1075m de dénivelé positif. Une boisson bien méritée se partage aux Cabrettes.
Belle ambiance et groupe homogène, merci à Carmen pour cette jolie boucle.

Samedi 02 et Dimanche 03 Juillet
Le Dôme de la Sache 3588 m

Chef de course : Bernard Moreau
Participants : +7 (2 cordées de 3 + 1 cordée de 2)
Photographes : Stéphane, Gaëtan, Andrès, Jean-Claude, Jacqueline, Catherine et Michel
Récit : Stéphane
C’est par une journée ensoleillée que nous roulions à 2 voitures en direction de la Vanoise pour entreprendre le Dôme de la Sache 3588 m au départ du hameau de la Gurraz à 1600 m. Avant notre première marche d’approche nous cassons la croûte dans un magnifique cadre qui se distingue au nord par l’envers du massif du Mont-Blanc et au sud par le tableau de la Grande Sassière.
Accueillis par la seule gardienne de ce petit refuge de la Turia à 2400 m, nous posons notre barda dans ce cadre où tout semble être arrêté pour passer en toute simplicité une veillée conviviale. Seul groupe ayant réservé le refuge nous avons le grand privilège de déguster les mets de notre gardienne et comme à la maison notre petit déjeuner était dressé sur la table à notre réveil de 3h du matin.
Dans la « plus grande discrétion », nous nous sommes habillés de nos vêtements d’alpi et une fois prêts à 4h du matin, dotés de nos frontales, nous avons emboité le pas régulier derrière Bernard pour cette seconde marche d’approche jusqu’au glacier. Casqués, cramponnés, encordés à nos baudriers par nos nœuds de huit, nœuds de cabestan, nœuds autobloquant nous débutons notre longue traversée par le glacier nord de la Turia transformé en glace vive, le glacier sud de la Turia et de la Savinaz crevassés pour buter sous le sommet entravé par une longue crevasse à l’ouverture béante et ponts de neige  infranchissables.
Après avoir cherché sur toute la longueur un passage nous nous contentons du spectacle à la cote 3570 qu’offrent les glaciers de la Vanoise avec sous nos yeux de nombreux sommets tels que la Grande Motte et Grande Casse. A cet instant, c’est pour ma part un mélange de sentiments de bonheur, d’émerveillement qui inondent mes mirettes et à la fois des sentiments de mélancolie, de tristesse devant l’agonie de nos glaciers.
Notre contemplation fût écourtée par un ciel curieusement chargé nous invitant à redescendre en suivant nos traces de montée.
De nouveau au refuge de la Turia, nous rechargeons nos batteries avec nos casse-croûtes devant des bières bien méritées offertes par Jean-Claude.
Le temps est revenu au grand beau et chaud mais malheureusement la nécessité de regagner les autos nous oblige à redescendre au parking du hameau de la Gurraz pour arriver tardivement vers 21 h dans la ville de Thonon.
Cette journée a été pour moi une grande leçon d’expérience de marche sur glacier qui nécessite une vigilance accrue de son environnement, une concentration sur la progression des partenaires de cordées, une réactivité instantanée et sans faille des mises en sécurité.
Merci au team et à Bernard pour nous avoir conduis sur cette montagne.

Dimanche 03 Juillet
Le lac Jovet

Chef de course : Isabelle DANIEL
Nombre de participants : 6
Photographe : André
Résumé de la sortie :
Nous étions 5 au départ de Thonon pour rejoindre Isabelle au rdv : N.D. de la Gorge, de là nous empruntons la voie romaine qui va vers le refuge de Nant Borant, bifurquons par un sentier sur la droite en direction du col de la Fenêtre, ce qui nous permet de faire une boucle par ce très joli sentier déserté du flot de randonneurs. Nous traversons le joli hameau des prés, passons devant le nouveau refuge des Prés pour rejoindre le sentier principal et la montée final pour découvrir les 2 magnifiques lacs nichés au pied du Mont Tondu.
Le pot de l’amitié gentiment offert par Isabelle dans l’appartement de sa fille Aux Contamines.
Merci Isabelle pour cette belle randonnée. Retour tous les 5 à Thonon vers 18h30mn.

Dimanche 03 Juillet
Des étangs du Lyaud à Charmoisy

Cheffes de courses : DE ROLAND Bernadette et FREZIER Nelly
et 12 participants
Rando piano depuis l’étang le Voua Bénit Au Lyaud. Traversée du village en passant vers l’église puis descente sur le terrain de foot par un chemin très agréable et bien boisé en balcon jusqu’au pont du Pamphiot. Nous traversons le hameau de Charmoisy plein de charme avec une belle roue à eau. Nous traversons la route pour longer le Pamphiot jusqu’aux Moulins d’Amphion et rejoindre l’étang pour le pique nique.
Circuit de 9 km très varié (bois, torrent, étang) en 3 h et 260 m de dénivelé.
Ambiance chaleureuse et conviviale.

Samedi 02 Juillet
Marche Nordique

Encadrants : Emmanuel et Valerie Kopf
17 participants ont parcouru avec énergie 9km,
sur ce beau site de Champeillant.