20230920_091511
IMG_4740
08
IMG-20230601-WA0000
_Z8A1361_cr
IMG_20230122_120243_Bokeh
Mont de Grange
previous arrow
next arrow

2022 – Août

2022 – Août

Un clic sur la photo et et revivez vos sorties montagnes

Dimanche 28 Août
Journée Fête du Club

Organisateur : Comité
Participants : 85 personnes
Cuisiniers : Patricia Morand avec Bertrand ainsi que de Jacques Pouppeville
Animation : Jo Musique
Activités en préambule :
La montée d’Ubine en vélo avec Pierre Barrucand,
(lien album photos)
Le Petit Chauffé avec François Tupin et Yves Brulport,
(lien album photos)
Photos : Nathalie Rollando et Pierre Barrucand,
(lien album photos)
(lien vidéo)

Vendredi 26 et Samedi 27 Août
Animation chauve-souris à Ubine

Organisatrice : Marie-Noëlle Bastard-Rosset
Invité : Jean-Claude Louis
Participants : 5 le vendredi et 13 le samedi
Récit : Stéphane Lauvergeon
Photos : Sylvie Moynat et Nathalie Rollando

L’expertise de notre animateur était passionnante en nous faisans découvrir les espèces de chauves-souris (+ de 1000, dont 36 en France) et leurs modes de vie avant de nous aventurer au crépuscule en quêtes de quelques spécimen en chasse dans le vallon d’Ubine.

Jeudi 25 Août
La cabane des Aiguilles Rouge (CH)

Cheffe de course : Carmen campos
Participants : 5 (Daniel, Alain, Christian, Colette, Laurence)
Photos : Carmen et Christian
Récit : Carmen

Démarrage à 9h15 de la Gouille situé à 6km avant Arolla. Après 30 min de montée en forêt arrivée au lac bleu, ainsi nommé pour son eau transparente d’une incroyable couleur. Petite grimpette sur le chemin de retour par erreur et pour tester la bonne humeur du groupe ! Le vrai chemin monte et descend en suivant les contours au-dessus de la vallée d’Arolla. Pour être vraiment sûr du bon état d’esprit de l’équipe, petite descente inutile en direction d’Arolla : le chemin qui doit nous emmener directement à l’alpage de Grapa est à peine visible. Montée vers les chalets de Grapa, une vraie carte postale suisse avec en toile de fond glaciers et sommets : le mt blanc de Cheilon, la pigne d’Arolla et le mt Collon. La suite se poursuit dans un décor de haute montagne de plus en plus minéral en croisant de torrents gonflés par la fonte des glaciers. Arrivés à 14h à la cabane des Aiguilles rouges, on décide malgré la faim de continuer 15 min pour aller pique-niquer près d’un lac turquoise sans nom, à l’abri du vent. Un fou qu’on ne nommera pas ira quand même faire trempette (on est à + 2800m !). Au retour on s’arrêtera au lac bleu pour la baignade : Laurence déterminée, renoncera tandis que Christian et Daniel (encore lui) se jetteront dans une eau estimée à 8-10°C !! D’autres ne tenteront même pas l’aventure qui, parait-il, vous fait rajeunir de 20 ans. Retour aux voitures à 16h45 puis à Thonon à 20h15 après un pot de l’amitié à la Gouille bien mérité : 1300m de dénivelé et maxi 2820m sur 17 km.

Mardi 23 Août
VTTAE

Belle sortie en boucle sur le arrêtes du Chesnay au départ de Taverole (Vacheresse).
6 participants / 7 photos

Dimanche 21 Août
De Meillerie à Saint Gingolph

Chef de course : Serge Dupessey
Participants : 12
Photos / Récit : Maryse Labadie
Rando médium : 16.50 km
Belle découverte, pour beaucoup, avec cette sortie de Meillerie à St Gingolph par les Chemin des Bacounis, suivie d’une belle grimpette
par le « Bois des Grandes Feuillasses »et de la Via Rhona pour rejoindre la plage St Gingolph avec Baignade et pique nique.
Merci à Serge

Dimanche 21 Août
Lac de Louvie – Col de Termin

Chefs de course : Jacqueline Benand et Jean-Claude Duret
Participants : 11
Photographes / Récit : Carmen Campo, Jacques Pouppeville, Jean-Claude-Duret et Gaëtan Jäger
D+1150 à 1272 m maxi, en fonction des altimètres et 14 km.
Départ à 6h45 de Thonon et démarrage à 9h depuis le parking de Fionnay. Montée jusqu’au refuge de Louvie posé au-dessus du lac éponyme puis montée de plus en plus raide et exposée jusqu’au col Termin (2681m) en 3h au total. Pique-nique au petit sommet adjacent avec vue spectaculaire sur les Combins, la chaine du Mt Blanc un peu ennuagée, et la Ruinette au-dessus du barrage de Mauvoisin. Retour par un chemin balcon pour rejoindre un petit plateau d’où on assiste à une descente au galop de toute une famille de bouquetins, puis d’un autre groupe sur le versant opposé ! Petit arrêt vers le lac pour admirer la conception des écuries en pierre puis nouvel arrêt pour les amateurs de baignade en eau fraîche. Retour aux voitures à 16h30 puis pot de l’amitié avant de retrouver les embouteillages à la rencontre des voitures venant du Grand St Bernard. Une magnifique rando ! (Carmen)
Rando pas difficile et sympa…Équipe joyeuse et très sympa…Météo belle et super sympa…Monbazillac gouleyant et hyper sympa…Paysages magnifiques et plus que sympas…En résumé……SYMPATHIQUE tout ça ! (Jacques)
Au retour 3 courageux se sont baigner dans le lac de Louvie dans une eau à 13 ou 14 degrés… Visite des écurie en pierres (Jean-Claude)
Merci à Jacqueline et Jean-Claude


Mardi 16 Août
VTTAE

Départ des Moïses descente de la Menoge jusqu’à Boëge puis remontée à supersaxel, les crêtes des Voirons et retour.

Dimanche 14 Août
Crêtes des Hermones

Cheffe de course : Martine Gaudelas
Participants : 6
Photos / Récit : Jean-Claude Duret

Vu que le temps sur le Grammont était mauvais Martine a préféré jouer la prudence. Rando sur les crêtes des Hermones.
Petite balade sympas avec le verre de l’amitié.

Jeudi
Col du Pic à Talon

Chef de course Brigitte Lesens
9 personnes avec Brigitte
Belle journée ensoleillée avec une petite bise d’altitude qui fut la bienvenue
—————————–

Ce jeudi 11 août 2022, nous étions 9, Sylvie, Martine, Colette, J.Claude, J.Luc, Jacques, Alain, J.Paul, et moi même Brigitte.

Qui aurait pensé que pour cette journée, annoncée la plus chaude de la semaine, nous avons marché toute la journée au frais.

Partie du CRÊT dans la vallée de Manche à Morzine. Il est 8h, il fait 12° Excellente température pour démarrer directement dans la pente. Un beau sentier en sous-bois pour arriver au Chalets de Bramaturtaz où règne une ambiance paisible d’ancien alpage encore joliment entretenue. Certes plus qu’un fil d’eau coule à la fontaine. Malgré les orages, l’eau manque un peu mais l’herbe est encore haute et bien verte.

Nous continuons ce sentier toujours raide jusqu’au 2ème alpage au Plan de Zore. les vaches paissent paisiblement. L’herbe est toujours belle mais où est l’eau d’autrefois ?

Maintenant nous sommes totalement à découvert, le soleil pointe au dessus des sommets et une jolie brise descendante nous rafraichie. Nous apercevons notre Col. Ça va faire, on y est presque.

Nous y voilà. Magnifique vue sur RÉSSACHAUX à gauche et, sur l’arrête des HAUTS FORTS…à droite.

Nous avons mis tout juste 2 h pour arriver ici. L’arrête nous tente. Après concertation, nous décidons d’aller voir, en restant raisonnable, jusqu’au Col de L’ENCARNETTE. A peine 200m de dénivelé supplémentaire et un tout autre panorama. Bien sûr vue sur Avoriaz mais surtout sur tous les sommets du Chablais, du Giffre, des sommets Suisse, de la chaine du Mont Blanc.

Demi tour ensuite avec vue en direction des Aravis, Le Bargy etc.

Il faut bien redescendre mais, côté nord cette fois ci vers MORZINETTE, vallée des Ardoisières.

La température est toujours idéale.

Il est 12h30, petit casse-croute à l’abri des arbres. Pour le dessert, Jaques nous offre de belles parts de cake, cuit la veille au soir.

Fin de la descente, en sous-bois puis arrêt aux Prodains pour un sympathique et bon rafraichissement. Une dernière étape s’impose à la pisciculture où nous achetons qqs truites.

Il semble que la journée fut belle! Le groupe était parfait. Très homogène et dynamique. Merci à tous.

Cheffe de course: Brigitte Lesens

D+ 1268m – D- 122m – 9 km

samedi 6 août
Sortie « flore »

Sortie « flore », Chalets de Tavaneuse.
Chef de course: Antoine, deux participants.
Montée tout en douceur pour profiter des nombreuses fleurs sur les bords du sentier. Nous sommes servis.
Pique-nique au Lac de Tavaneuse. Un moment de calme. Retour par le chalet des Serranants.
Belle journée avec le soleil et un peu de vent pour la douceur de la température.

 

Dimanche 7 août
Pointe du Fornet

Cheffe de course : Carmen Campos
Participants : Colette, Jean-Claude, Daniel, Claudie, Jacqueline, Antoine, Alain
Photos : Carmen
Démarrage de la randonnée à 9h du parking des mines d’or, dans un brouillard à couper au couteau et une petite fraicheur surprenante dans cette période caniculaire. Mais avant d’atteindre le col de Cou, on sort de la mer de nuages et on retrouve la chaleur. La mer de nuages côté suisse est encore plus élevée. Heureusement elle ne viendra pas dépasser notre arête de montée jusqu’à la pointe du Fornet (2300m). Pique-nique au col éponyme et farniente au soleil. Descente vers le chalet de l’aiguille et au vote unanime on est prêts à remonter de 100m pour rejoindre l’arête « Jacquotte » qui nous évite le chemin 4×4 fastidieux et nous permet de déguster des myrtilles au passage. Pot de l’amitié à l’Erigné, ravis d’avoir accompli un beau circuit de crêtes au-dessus des nuages de 12km et 1055m de dénivelé, et le tout dans la bonne humeur!

Dimanche 7 août
Galerie Defago

Cheffe de course Nelly FREZIER
Participants 12
Cette rando de 10 km dont 600 m de galerie est un sentier blotti dans la roche tout sécurisé en balcon avec vue sur Champéry, appelé DEFAGO. Cadre exceptionnel par sa beauté.
Départ du parking en face du téléphérique puis nous passons sous la route goudronnée quelques m plus loin. Nous remontons jusqu’à la galerie et débouchons vers la cantine de Rives (resto). Descente jusqu’au parking du Grand Paradis où nous déjeunons dans une bonne humeur exceptionnellement joyeuse et bon enfant.
Retour par le chemin des poussettes jusqu’au vieux village de Champéry dont les rues sont bordées de chalets authentiques et bien fleuris respirant la tranquillité.
Une belle curiosité à voir. Nelly

Samedi 6 août
sortie vélo de route Plateau de Gavot

chef de course: Alain Allaert
2 participants: Brigitte et Arnaud
Photos et texte: Alain Allaert

A 8h30 à la fraîche ce samedi matin, nous sommes 3 personnes à participer à cette sortie vélo sur les balcons du Léman et le plateau de Gavot par de petites routes de campagne vallonées. Brigitte et Arnaud découvre majoritairement ce parcours avec satisfaction. Un arrêt à Champeillan nous laisse deviner le Mont-Blanc. Au retour pas de verre de l’amitié au café chez Renée, visiblement fermé depuis quelques temps!!
En résumé: 36 Km avec 680m de dénivelé cumulé en 2h30.
Avis aux amateurs (trices)

Lundi 1er août
Dent de Barme

Avec ses 2726m, la Dent de Barme offre un belvédère de choix pour admirer toutes les montagnes qui composent le célèbre cirque du Fer à Cheval, au départ de Sixt-Bout du Monde 1050m.
Petit et Grand Ruan, Tête des Ottans, la montagne de Sageroux, toute la chaîne des Dents Blanches et ses cols, la combe aux Puaires, et enfin, les Pointes Rousses des Chambres et de Bellegarde.
L’endroit est sauvage, le sommet lunaire, peu fréquenté, à tel point que les sentiers qui en permettent l’accès ont disparus.
Heureusement, le refuge et le lac de la Vogealle offrent de quoi se rafraichir, et réparer nos courbatures.
La longue descente du retour nous laisse tout loisir d’admirer l’immense et impressionnante face nord du Teneverge, d’en imaginer les itinéraires du vertige.
6 participants pour cette sortie.
Chef de course: JP Jacquier

Photos: JP Jacquier et Andrés Arévalo.

Dans quelle magnifique rando, au paysage lunaire, nous nous sommes embarqués ce dernier dimanche de juillet ?
Encadrés par JC Jacquier. Marie Pierre, Virginie, Brigitte, Andreï, Hassim et Stéphane. Un équilibre parfait.
Départ 8h du fond de la combe à SIXT FER À CHEVAL, l’itinéraire suit dans un premier temps celui du refuge de la VOGEALE, en passant par le PAS DU BORET puis nous sortons assez rapidement du conformisme pour aller rejoindre notre dent.
Aller et retour, nous aurons marché tranquillement 9 bonnes heures…, toutes de bonheur, pour rejoindre dans un dédale de combes et de pointes notre antécime de la Dent de BARME. La dent par elle-même est inaccessible.
Nous avons croisé de magnifiques moutons bien gras (il semble que qq.uns aient fait une rencontre fatale avec les loups)
Puis 7 vautours et gypaètes pressés, ont survolé nos têtes, pour un délicieux festin d’os caché dans une combe au loin. Nous les avons revus, sans doute repus, qq. temps plus tard.
Pendant tout ce film tourné au milieu d’un désert minéral nous avons pris le temps d’admirer l’imposant PIC DU TENNEVERGE 2989m, les glaciers du PRAZON et du RUAN. Le mont SAGÉROUX, Notre DENT DE BARME qui était bizarrement toujours plus loin. Tout le côté nord des DENTS BLANCHES. À notre gauche, plein ouest, la COMBE AUX PUERS, la POINTE ROUSSE DES CHAMBRES, la POINTE DE BELLEGARDE et encore bien d’autres lieux où seuls les fantômes et les rapaces peuvent vivre. Peux être quelques dahus également.
Mais, j’oubliais de parler des somptueux morceaux de pelouse alpine nichées entre les éboulis. La nature est plus forte que nous, c’est une certitude.

Que dire de plus ?

MERCI Jean Pierre de nous avoir fait découvrir et contempler ces montagnes aux apparences austères mais où la vie est si belle et existera toujours. Un appel au silence

Brigitte