20230920_091511
IMG_4740
08
IMG-20230601-WA0000
_Z8A1361_cr
IMG_20230122_120243_Bokeh
Mont de Grange
previous arrow
next arrow

2021 – juin

2021 – juin

Un clic sur la photo et vous êtes en montagne

Dimanche 27 Juin
Dent de Verreu 1901 m

Cheffes de course : Caroline Cézard et Martine Gaudelas
Nombres de participants : 14
Rando pédestre à la Dent de Verreu (1901m) au-dessus de Sixt et du Fer-à-Cheval.

 

 

 

Dimanche 20 Juin
Le Mont Chauffé par la Raille

Chef de course : Jean-Pierre Jacquier
Nombres participants : + 3
C’est à 4 que nous nous retrouvons à 8h00 ce dimanche matin sur le parking du sauvage (1229 m) au-dessus d’Abondance pour nous mettre en marche pour l’ascension du Chauffé à 2093 m. Un début de mise en jambe facile pour atteindre le chalet de la Raille par un chemin jeepable, et après une courte pause nous nous orientons à vue en direction des 1ères pentes du Chauffé qui se redressent devant nous.
Afin de sécurisé notre progression nous prenons le temps de nous équiper de nos casques et de nous encorder pour le franchissement des deux ressauts à venir.
Une progression régulière, sans difficulté et sans précipitation nous permet d’atteindre ce beau sommet mais pas question de s’y attarder pour y déjeuner à cause de la météo changeante pour le début d’après-midi. Après un spectacle de contemplation de 10 minutes nous nous engageons dans la descente en boucle par le couloir du Ferraillon.
C’est précisément en amont du pierrier que nous nous posons pour grignoter notre repas.
Plus que 45 minutes de descente pour regagner notre voiture au plus tard à 14h00 juste avant l’arrivée spontanée de l’averse orageuse.
Un timing parfait avec bulletin météo maitrisé.
Merci Jean-Pierre.

Dimanche 20 Juin
Autour de Terramont

Chef de course : Antoine Proust
9 participants sont venus découvrir les chemins autour de Terramont. Après quelques gouttes d’eau qui auraient pu nous décourager, nous sommes partis. Une montée variée jusqu’à la grange de Lullin, une vieille ruine. Descente vers Lullin, où nous avons déjeuner. Avant de repartir, nous faisons le point sur le temps. Option pour un retour par un raccourci. Le temps change rapidement, l’orage approche très vite. Nous nous mettons à l’abris sous le toit d’une maison du hameau de La Place. Une vingtaine de minutes d’attente pour laisser passer ce gros orage de grêle. Retour sous le soleil. Un p’tit pot pour terminer cette journée. Antoine Proust

Circuit bois, forêts, chemins, fleurs en tous genre et orage de grêle magnifique, du côté du col de Terramont à partir de la maison d’Antoine. Jean-Paul Fohr

Jeudi 17 Juin
La Pointe de Fion et Pointe de Tréchauffé

Chef de course : François TUPIN
Nombres participants : 15

Nous partons depuis le parking du belvédère pour une première montée à travers une prairie fleurie et la forêt. Puis passage escarpé (la surprise!) avec assurage par François pour arriver à la pointe de l’Aiguille. Même retour pour le chemin en direction de la pointe de Tréchauffex par « l’escalier ». Pic nique avec vue panoramique. Pour la digestion, nous descendons vers le col de Nicodex avec l’option d’une montée à la troisième pointe pour les plus motivés. Enfin retour au col du Grand Taillet par une longue piste forestière. Pot bien mérité par cette chaleur à Vacheresse. Merci François pour cette variante !

 

Dimanche 13 Juin
Sortie Marmottes à Anterne

Cheffe de course : Jacqueline BENAND
+ 6 participants : Colette, Carmen, Daniel, Alain, Catherine et Jacqueline
Nous sommes partis du Lignon, en direction d’Anterne, via les cascades de la Sauffaz et de la Pleureuse qui coulaient à plein régime.
L’arrivée au Collet d’Anterne nous offre une vue imprenable sur le Buet et le Mont-Blanc ; un petit détour pour admirer la grande cascade d’Anterne, puis nous attaquons la dernière montée jusqu’au lac encore tout enneigé.
Là, nous prenons tout notre temps pour admirer les marmottes sous toutes les coutures : celles qui se chamaillent, celle qui cherche la fraicheur allongée de tout son long dans la neige, la curieuse qui vient vers nous, et toutes leurs copines peu farouches. Nous nous sommes régalés ! Pour la descente, la neige est molle et nous permet de piquer droit dans l’pentu,
Un arrêt s’impose à la terrasse du refuge pour le traditionnel pot dans ce magnifique décor puis une dernière pause au bord de la rivière : alors que certains se trempent les pieds, Daniel le courageux lui décide d’essayer le bain… l’eau n’était quand même pas bien chaude !
Une magnifique journée qui a tenu toutes ses promesses !!! (Jacqueline)

Départ 7h du matin de Thonon et démarrage de la rando depuis le Lignon au-dessus de Sixt Fer à cheval. Au collet d’Anterne on découvre qu’il y a encore énormément de neige et les cascades sont au top. Descente au refuge Wills puis montée dans la neige jusqu’au « sanctuaire » des marmottes. D’abord un peu de déception car « Charlotte-la-marmotte » ne répond pas à l’appel. On s’installe vers 13h et 2100m d’altitude pour pique-niquer au-dessus du lac d’Anterne presque invisible sous la neige. Et là c’est un festival : course poursuite et bagarres de marmottes, glissades dans la neige pour le rafraichissement, toilette intime qui se termine en salto arrière. Bref on en prend plein les yeux et c’est avec un peu de mal qu’on s’attaque à la descente. Arrêt boisson au refuge Wills. Mais le spectacle n’est pas terminé. Tandis que Colette hurle de froid en trempant son pied dans l’eau du torrent, Daniel nous fait une démonstration de phoque sur la banquise en s’immergeant dans ce même torrent ! Retour à Thonon à presque 20h. Merci Jacqueline, c’était fantastique ! (Carmen)

Dimanche 13 Juin
La Montagne de Sous-Dine par le Pas du Roc

Chef de course : Pierre Barrucand
Nombre participants : + 15
C’est au nombre de 15 participants que nous nous retrouvons sur notre point de rencontre habituel à Thonon pour nous répartir dans les autos afin de nous rendre à Usillon (Thorens les Glières) et stationner au Pont de Pierre (alt 947 m).
Le 1er secteur d’ascension se fait heureusement à l’ombre des arbres de la forêt jusqu’au passage du Pas du Roc : Sente à flanc de falaise, tracée en 1830, qui permettait d’acheminer le bois destiné aux fours situés dans le hameau de la Verrerie.
Le second secteur se caractérise par la longue traversée de l’alpage du Champ Laitier (chalet du plan 1400 m). Magnifique alpage qui nous conduit au col de l’Ebat (1700 m) dévoilant la Roche Parnal et le Massif des Bornes.
Le cheminent se redresse pour atteindre un passage câblé à flanc de falaise, ressaut pour gagner la crête de Sous-Dine.
Le dernier secteur se gagne rapidement après un dernier « ressaut » équipé d’une échelle et nous voilà tous réunis à la Croix de la montagne de Sous-Dine (2004 m).
Panorama sur 360° du Léman, au massif du Mont-Blanc, les Aravis, la Tournette, le Parmelan…
Très belle météo pour déjeuner et juste le temps nécessaire à Jean-Paul pour réaliser une magnifique aquarelle comme il aime tant dessiner.
Une pause bien méritée, avant de d’envisager une descente en boucle par le lapiaz de sous-dine.
Un grand merci à Pierre pour cette très belle course.

Jeudi 10 Juin
Les Meulières du Mont Voua

Chef de course : Christa Hauchard
14 participants ont témoigné leur intérêt pour ce site géologique et historique. Des randonneurs chevronnés se sont attardés avec moi sur ce tout petit massif près de Pont Fillinges, Le Mont Vouan fait suite aux Voirons et leur génèse est identique. Des couches de dépôt sédimentaires sableux compacté ont glissé sur d’autres couches plutôt que d’avoir été soulevé et fracturé.. Nous avons été impressionnés par la taille et l’apparent nombre de meules énormes qui ont été extrait ici depuis l’antiquité jusqu’au 19ème siècle. Le chemin d’accès à la meulière de Grande Gueule est bien raide, pas facile en sandales ! celui de la Meulière du Vachat plus confortable et le chemin de crête final du pure bonheur sur un sol doux. La majorité de la rando se faisait en forêt ce qui était bien agréable avec les premières chaleurs. La vue depuis la crête sur le bassin genevois, les Voirons et la Vallée verte nous a tous séduite.
Bonne humeur, des desserts à n’en pas finir et un pot bien sympa en terrasse ont couronné la journée.

Jeudi 03 Juin
Les Brasses

Chef de course : Christa HAUCHARD
12 participants
Photographe : Alain ALLAERT

Départ depuis la station des Brasses droit dans le « pentut » pour rejoindre une route forestière. Tour de la pointe des Brasses à travers bois et pâturages avant de déboucher en alpage face au Mont Blanc malheureusement couvert. Pique nique panoramique avec dégustation de chocolats, petits gâteaux à la lavande et café ! Rando digestive à la pointe des Brasses pour les plus motivés avant le retour. Belle journée ensoleillée malgré une météo annoncée orageuse !

Mercredi 2 juin 2021

Deuxième journée pédagogique

Organisateur : Franck Tupin
Accompagnateur : Martine Dupont
Photographe : Pierre Barrucand
Participants : 12

Sortie au Pic des Mémises, avec les services de Martine Dupont, accompagnatrice en montagne.
Au menu, flore, oiseaux, et géologie du Chablais … Quand on vous dit qu’on habite une belle région !